Faits australiens n°2

Faits Australiens… Car quand on est à l’autre bout du monde, il y a encore des choses qui nous surprennent, même après 3 mois :

  • A Perth, les bus ne marchent pas de la même manière : les arrêts ont des numéros et le nom de l’arrêt (qui n’est jamais écrit) ne fait que décrire à quelle intersection il se trouve (Beaufort Street before Central Avenue par exemple). Ces numéros et ces noms ne sont pas les mêmes dans les 2 sens; au début c’est donc perturbant car il faut bien regarder le chemin du retour pour être capable de trouver l’arrêt. Enfin, une fois dans le bus, aucun arrêt n’est annoncé et parfois les arrêts de bus ne sont juste qu’un petit poteau vert sur le trottoir – donc difficile à repérer quand tu ne connais pas le chemin !
    20160110_100551
  • Ici, les choses se font beaucoup fornightly – cad toutes les 2 semaines. Ainsi, je paye mon loyer toutes les 2 semaines et je suis également payée toutes les 2 semaines
  • Dans les magasins, on peut retirer de l’argent, ce qui peut s’avérer pratique (même si on peut payer en CB presque partout, comme en France)
  • Il est interdit de fumer dans la city. Et en règle générale, il n’y a pas beaucoup d’Australiens fumeurs
  • Les voitures ne laissent pas passer les piétons. Depuis mon arrivée, on a dû me laisser passer que 4 ou 5 fois alors que je marche tous les jours pour aller au boulot. Lorsqu’on en parle avec les Australiens, on voit que ce n’est pas dans leurs habitudes – peut-être parce que peu de gens marchent, tout le monde prend la voiture (le système des transports en commun n’étant pas super : les bus s’arrêtent tôt et il y parfois de longs temps d’attente). Du coup lorsque des amis Français laissent passer des piétons, on voit la surprise de ce piéton !
  • Les Australiens conduisent à gauche, mais ce n’est pas la seule chose qu’ils font « à l’envers ». En effet, leurs serrures fonctionnent dans l’autre sens : pour ouvrir, on ouvre dans le sens des aiguilles d’une montre et il faut donc penser à faire le mouvement que l’on ferait pour fermer en France. C’est au début très perturbant – je me trompe encore de temps en temps !
  • Dans les fastfoods, les frites sont très salées – bien plus qu’en France.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s